Comment nous intégrons (ou pas) ce que nous mangeons

Chaque jour, plusieurs fois par jour, nous consommons des produits variés : fruits, légumes, viandes, ou autres produits transformés par l’industrie agroalimentaire. Plusieurs préférences alimentaires sont établies dans notre enfance, et plus nous avons été exposés à des produits de qualités (à l’opposé du « fast food« ), plus nous choisirons des aliments de qualités sans contrainte, simplement par préférence !  Ceci devrait motiver les parents à persévérer dans l’éducation alimentaire de leurs petits… dans le meilleur intérêt de ceux-ci sur le court terme et aussi à plus long terme lorsqu’ils voleront de leurs propres ailes….

Pour avoir un aperçu de la manière dont ces aliments sont traités par votre système (digestif) allez voir le lien suivant: Étapes du processus de digestion et explications.

Tout ce que vous ingérer passe par là… peut être transformé en « bons nutriments » et contribuer à vous donner l’énergie et les ressources nécessaires au fonctionnement des autres organes et de votre cerveau… ou bien vous rendre malade lorsque vos choix ne sont pas judicieux dans votre cas personnel (microbiote altéré, intolérances alimentaires, inflammations chroniques, allergies,…) !

On a observé que le microbiote de la maman, s’adapte également au cours de la grossesse pour permettre de répondre aux besoins de la mère et du foetus.  Le microbiote de ce dernier est ensuite enrichi (en variété de microorganisme et en nombre de bactéries) lors de l’accouchement et pendant les mois qui suivent la naissance.

La neuro-gastro-entérologie : l’étude des cellules neuronales de l’intestin

Il semblerait que notre cerveau ne soit pas le seul maître à bord.  Notre « cerveau entérique » (celui du ventre) produirait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.  En regardant l’intestin : cerveau des émotions ?, vous pourriez comprendre comment l’intestin communique avec le cerveau et également qu’il peut y avoir un fond de vérité sous les adages suivant :

« avoir une boule au ventre » quand on est stressé

ou

« avoir des tripes » quand on est courageux

Parties du système digestif sur EKONET.COM

Publicités

A propos Nutri Soins Santé

Biochimiste-Nutrithérapeute qui, suite à plus de 30 ans d'expérience en recherche, développement et production biotechnologique et biopharmaceutique . Maintenant convaincue qu'on peut et qu'on doit prendre sa santé en mains par nos choix quotidiens (mode de vie, alimentation) j'offre un service de consultation privée. Je suis déterminée à aider les gens qui n'ont pas le temps ou les connaissances pour prendre des décisions éclairées par une meilleure compréhension des phénomènes impliqués dans les multiples réactions et interactions que notre corps vit quotidiennement. On peut éviter de compter quasi exclusivement sur les médicaments de l'industrie pharmaceutique pour faire face à la plupart des maux qui nous affectent au cours de notre vie. Ainsi la population pourra vieillir encore longtemps, autonome CAR en bonne santé. Tout ceci sans "vivre au-dessus de ses moyens financiers" et ne plus dépendre des Caisse d'Assurance Maladie lié à un système de santé débordé et de plus en plus inefficace (délai d'attente de plusieurs mois, traitements plus ou moins efficace avec des effets secondaires non négligeable et bien trop onéreux et inabordable pour la majorité de la population mondiale).
Cet article, publié dans Références, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s