L’homme hybride primate-microbes

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements », écrivait déjà Charles Darwin. 

Les propos de Philippe Sansonetti, professeur au Collège de France, chaire de Microbiologie et maladies infectieuses, résument bien la situation et donnent une vue d’ensemble sur l’interaction microbes -humains

Quelques extraits du lien ci-dessous (livre et vidéo):

L’homme évolue dans un monde microbien : bactéries, virus, virus de bactéries (les bactériophages), levures et champignons.

Dès que les êtres vivants sont devenus multicellulaires, ils ont dû socialiser avec les microbes, premiers occupants de la planète, et établir avec eux un état de commensalisme, voire de symbiose.

L’homme est un hybride primate-microbes. Nous hébergeons dix fois plus de bactéries que nous ne possédons de cellules somatiques et germinales. Le tractus intestinal héberge l’essentiel de ce microbiote, atteignant le chiffre astronomique de 10E14 bactéries (cent mille milliards).

Le microbiote intestinal a une activité métabolique globale équivalente à celle d’un organe comme le foie.  Il joue un rôle clé dans la nutrition et le métabolisme : hydrolyse et fermentation des polyosides complexes (particulièrement des sucres végétaux pour lesquels notre équipement enzymatique fait défaut), biosynthèse de vitamines, production d’acides gras à chaînes légères….

Certaines pathologies comme les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (la maladie de Crohn par exemple) reflètent une mauvaise gestion de l’interface avec notre microbiote commensal. Près de 20% des cancers sont d’origine infectieuse.  Est-ce la maladie inflammatoire qui cause le déséquilibre du microbiote, ou le déséquilibre qui cause la maladie inflammatoire ?

En référence au propos de Joshua Lederberg,  conseiller de la NASA pour la microbiologie, Prix Nobel à 33 ans pour la découverte à 22 ans de la recombinaison génétique bactérienne et visionnaire planétaire du monde microbien : « We live in evolutionary competition with microbes, bacteria and viruses –- there is no certainty that we will be the winners. » …..  Je pense que Josh voulait simplement nous rassurer sur le fait que, là où nous finirons tous un jour, les microbes prendront soin de nous avec professionnalisme et efficacité.  😉

Pour plus de détails: Des microbes et des hommes. Guerre et Paix aux surfaces muqueuses

Philippe Sansonetti 2008

Leçon inaugurale prononcée le jeudi 20 novembre 2008

.

 
Publicités

A propos Nutri Soins Santé

Biochimiste-Nutrithérapeute qui, suite à plus de 30 ans d'expérience en recherche, développement et production biotechnologique et biopharmaceutique . Maintenant convaincue qu'on peut et qu'on doit prendre sa santé en mains par nos choix quotidiens (mode de vie, alimentation) j'offre un service de consultation privée. Je suis déterminée à aider les gens qui n'ont pas le temps ou les connaissances pour prendre des décisions éclairées par une meilleure compréhension des phénomènes impliqués dans les multiples réactions et interactions que notre corps vit quotidiennement. On peut éviter de compter quasi exclusivement sur les médicaments de l'industrie pharmaceutique pour faire face à la plupart des maux qui nous affectent au cours de notre vie. Ainsi la population pourra vieillir encore longtemps, autonome CAR en bonne santé. Tout ceci sans "vivre au-dessus de ses moyens financiers" et ne plus dépendre des Caisse d'Assurance Maladie lié à un système de santé débordé et de plus en plus inefficace (délai d'attente de plusieurs mois, traitements plus ou moins efficace avec des effets secondaires non négligeable et bien trop onéreux et inabordable pour la majorité de la population mondiale).
Cet article a été publié dans Livres, Microbiote, Références, Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s